Le cuiseur de riz, une vraie différence de goût par rapport à la cuisson casserole ?

Cuiseur de riz, riseuse ou rice-cooker, quel que soit son nom, l’appareil pour faire cuire le riz  propose la meilleure cuisson pour le grain d’amidon. Ce n’est pas par hasard si les plus grands consommateurs de riz, à savoir les asiatiques possèdent tous un cuiseur de riz chez eux. Et quand on va dans les restaurants thaï ou chinois, on remarque parfois que le riz est plus goûteux que le riz que l’on prépare chez soi. Est-ce la faute à la casserole ? Il y a-t-il vraiment une différence de goût entre la cuisson au rice-cooker et la cuisson à la casserole ?

Le cuiseur pour obtenir la bonne cuisson

Cuiseur de riz électriqueLe goût du riz, c’est aussi dans la cuisson ! Dès la mise en bouche, on retiendra en premier lieu si le riz est mal cuit, trop gluant ou brûlé. Ce serait dommage de sacrifier un riz à sushi ou un riz de qualité supérieure dans une casserole si vous ne maîtrisez pas la température ou la quantité d’eau nécessaire pour la cuisson. D’où, l’utilité d’un cuiseur de riz qui permet d’obtenir la cuisson que vous recherchez : croquant, collant, moelleux, etc.

Un riz goûteux, c’est dans l’ingrédient et la préparation

Mise à part la qualité de la cuisson qui fait que le cuiseur de riz et l’appareil de référence, on ne pourrait reprocher à la casserole un plat de riz fade de goût. En effet, le goût provient surtout du grain d’amidon. Vous remarquerez que chaque riz à sa propre saveur, sa propre texture, vous avez du riz thaï, du riz basmati, du riz rouge, du long grain, des riz naturellement gluants en cuisant. Faites l’expérience d’acheter ces différentes variétés de riz, de les cuire à la casserole ou à la riseuse, et vous verrez que le goût provient surtout du grain de riz.  Parfois, vous pourrez aussi trouver des riz parfumés au jasmin, à la menthe, du riz sucré sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *