Trottinette électrique : 8 conseils d’expert pour bien choisir

Rapides, peu encombrantes et délassantes, les trottinettes électriques ont le vent en poupe. Sans avoir à s’épuiser, on parcourt rapidement des distances. Seulement, il y a quelques critères à considérer lors de l’achat afin de faire un bon choix. Voici nos conseils !

Le type de trottinette électrique

Il faut bien distinguer une trottinette électrique d’une trottinette à assistance électrique. Assez rare, la seconde nécessite constamment des impulsions avec le pied pour assurer le maintien de sa vitesse. La première se révèle un véhicule sans effort, même si certains modèles peuvent demander une première pulsion.
Bon à savoir : avec les dangers liés à l’utilisation des trottinettes électriques, il est capital d’assurer sa trottinette électrique pour plus de sécurité.

Les dimensions et le poids

Si vous souhaitez transporter la trottinette, pour l’amener chez vous ou au bureau et prendre par les escaliers, un modèle pliable et pas trop lourd est recommandé. Misez de préférence sur une trottinette électrique d’au plus 12 kg, sinon vous risquez d’avoir mal au bras après quelques jours d’utilisation.

Par ailleurs, faites attention aux dimensions du plateau de votre véhicule ainsi qu’à la hauteur de son guidon. Il faudra disposer d’assez de place pour poser ses deux pieds sur le plateau sans se sentir à l’étroit. Quant au guidon, qu’il soit réglable en hauteur avec une bonne amplitude (de 75 à 99 cm par exemple) pour ne pas avoir à se plier en deux quand on y pose les mains.

Le moteur

La plupart des modèles intègrent (dans une des 2 roues) un moteur de type brushless (sans balais), qui ne requiert aucun entretien. Évitez les véhicules comportant une courroie de transmission et optez pour des moteurs d’une puissance de 350 W à 500 W pour un bon rapport puissance/autonomie, si vous êtes à la recherche d’une trottinette rapide.

La batterie

Évitez les véhicules intégrant des batteries au plomb (elles sont plus lourdes, offrant une autonomie et une durée de vie plus faibles). Optez de préférence pour les modèles embarquant des batteries Lithium (d’au moins 5 à 7 Ah), même si c’est un peu plus onéreux. Une autonomie assez élevée vous évitera d’avoir à recharger la batterie plusieurs fois par jour.

Les roues

Suivant le modèle, on distingue des roues pleines et des roues gonflables. Les premières offrent plus de conforts que les secondes qui nécessitent un remplacement au bout d’un certain temps, pour raison d’usure. Un bon compromis est de choisir une trottinette ayant une roue gonflable à l’avant et une roue pleine à l’arrière.
Les freins

L’idéal consiste à choisir une trottinette dotée de freins à disques à l’avant et à l’arrière (accessibles par des poignées situées sur le guidon). Les freins à disques offrent un freinage efficace.

L’équipement

Il est salutaire d’opter pour une trottinette dotée de feux avant et arrière (pour les conduites le soir ou dans des endroits mal éclairés), d’une bonne sonnette, d’une béquille (pour le maintien du véhicule en position verticale en absence d’arbre, de poteau ou de mur à proximité). Certains modèles intègrent un limiteur de vitesse (très pratique pour la sécurité des enfants).

Enfin, le prix et le service après-vente sont d’autres facteurs à considérer. En consultant quelques avis sur internet, vous ferez forcément le bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *